Retour au blogue

La fête des prémices

Cette année, la fête de Pâque se termine dimanche le 4 avril 2021. Tel que mentionné précédemment, selon Lévitique 23, 10 et 11, la fête des prémices est toujours célébrée le lendemain du sabbat hebdomadaire. Puisque, cette année, la Pâque était un samedi, il fallait donc attendre le lendemain du sabbat suivant. Christ fut ressuscité le jour de la fête des prémices, devenant ainsi LES PRÉMICES de la résurrection (I Corinthiens 15, 23).

Par sa résurrection, il entra dans son ministère de souverain sacrificateur pour tous ceux qui croiraient en lui. C’est à l’occasion de la fête des prémices, que le souverain sacrificateur terrestre recevait les prémices d’orge, la première moisson de l’année. Il agitait la gerbe d’orge devant l’Éternel, afin qu’il puisse l’agréer (Lévitique 23, 10 et 11).

Étant devenu notre souverain sacrificateur, Jésus-Christ devait, lui aussi, présenter les prémices de la première moisson d’âmes. C’est pourquoi, plusieurs saints de l’ancienne alliance ont été ressuscités après la résurrection de Christ. Ils furent présentés au ciel, comme la gerbe des prémices de l’ancienne alliance (Matthieu 27, 52 et 53).

C’est également en ce jour où l’on débutait le comptage du omer. C’est-à-dire qu’on comptait chaque jour depuis la fête des prémices jusqu’au 49e jour, et le lendemain, c’était la fête de la Pentecôte. Puisque nous sommes rendus très proche de la construction d’un 3 e temple, l’Institut du temple de Jérusalem, a recommencé le comptage du omer, et vous pouvez les suivre depuis leur site web : institutdutemple.org.

En tant que croyants, réjouissons-nous aujourd’hui de la résurrection de Christ et célébrons sa victoire qui devient la nôtre!

 

Soyez bénis!

Mario Massicotte