Retour au blogue

La Pâque biblique

Samedi, le 27 mars 2021, au coucher du soleil, débutait la fête de la Pâque biblique. Selon le calendrier de Dieu, révélé dans Lévitique chapitre vingt-trois, il y a trois grandes fêtes annuelles : La Pâque, la Pentecôte et la fête des tabernacles.
La fête de la Pâque est formée de trois fêtes : La Pâque elle-même, la fête des pains sans levain et celle des prémices. Selon Lévitique 23, 10 et 11, la fête des prémices est toujours célébrée le LENDEMAIN DU SABBAT HEBDOMADAIRE. C’est pourquoi, cette année, la fête durera jusqu’au dimanche 4 avril.

La Pâque biblique est différente de la fête de Pâques catholique. Cette dernière a été créée à l’époque de l’empereur romain Constantin. Ce dernier avait entrepris de changer certaines croyances, en proclamant de nouveaux dogmes et en établissant de nouvelles doctrines. Voyant que les Juifs qui avaient cru en Jésus n’étaient pas en accord avec lui, il a voulu éloigner l’Église de tout ce qui avait l’apparence juive. C’est ainsi, entre autres, qu’il fixa une autre date pour la fête, afin qu’elle soit différente de la date biblique, laquelle est toujours le 14 du mois de Nisan.

Pour les Juifs qui n’ont pas accepté le Seigneur Jésus, le rituel de la fête est commencé. Pour eux, ils se souviennent comment ils ont été délivrés hors d’Égypte et conduits au pays promis. Ils font ce qu’on appelle le SEDER car, en rejetant le Seigneur Jésus-Christ, Ils n’ont que l’ombre, les figures et les images de ce qui devait être accompli par la venue du Messie ( Colossiens 2, 16 et 17 ).

Cependant, étant croyants, autant juifs que non-juifs, nous pouvons célébrer la fête de la Pâque biblique, en nous réjouissant que Jésus-Christ, en cette journée, est devenu L’AGNEAU PASCAL offert par Dieu lui-même, afin de racheter tous ceux et celles qui croiraient en lui. Comme l’apôtre Paul l’a enseigné, Christ NOTRE PÂQUE A ÉTÉ IMMOLÉ ( 1 Corinthiens 5, 7 et 8 ).

Christ a accompli la fête de la Pâque, en devenant l’agneau pascal. Il a accompli la fête des pains sans levain, alors que son esprit est descendu dans le séjour de morts et il a accompli la fête des prémices en ressuscitant d’entre les morts et en devenant les prémices de la première résurrection ( I Corinthiens 15, 23 ).

Alors, célébrons la fête et réjouissons-nous car, grâce à son sacrifice sur la croix, nos péchés ont été pardonnés et la vie éternelle a été communiquée à notre esprit, et nous sommes nés de nouveau. Nous avons été adoptés dans la famille de Dieu et, bientôt, le Seigneur va revenir et il établira son royaume sur toute la terre.

 

Soyez bénis!

Mario Massicotte